Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rêves...Errances d'An'Maï

Rêves...Errances d'An'Maï

Mes cris, mes écrits, mes mots émotions, mes regards émerveillés, mon imaginaire, tout mon univers...

Déchéance

DÉFI d’Évy N° 102 THÈME "DÉCHÉANCE"

deux poèmes pour l'illustrer différemment

image du net

image du net

T’as mal Où ? Bobo là

 

T'as mal où ?

Bobo là

Je n'sais pas

Trop pourquoi

J'ai si mal !

Oh la la !

Mais j'panique

C'est le hic.

Y'a je sais

Des raisons

Qui expliquent

Mais voilà

D'habitude, je réplique

A coups d'trique

Et d'grandes claques

Dans ma tronche

On m'a dit :

"Tu déprimes"

J'ai pas d'rime

Rigolote

Pour ce truc

Qui me bouffe

Et les tripes

Et le cœur

Et la tête

Alouette !

ça me fripe

Les méninges

C'est pas l'trip !

"Faut t'lâcher

Lâcher prise !

Quand tu crises

Faut prier

Faut pleurer

Faut écrire et crier

Et faut rire

Même si

T'as envie

De gueuler

Ton angoisse !

De t'cogner

Dans ces murs

Qui  t'enserrent

Faut te dire

Et l'penser

Tout va bien

Méthode Coué"

C'est c'qu'on m'dit !

Je vais bien

Tout va bien

Serre les poings !

Mais pourquoi

J'ai si mal ?

Résiste

Prouve que tu existes

Respire

Debout !

Souffle

Réveille-toi...

 

Minuit

30 /08/2015

Vieux mendiant-Louis Dewis, 1916-image du net

Vieux mendiant-Louis Dewis, 1916-image du net

Le mendiant

 

Ses yeux levés criant misère,

Le pauvre hère assis par terre

La main tendue

 

Quête plus que sa subsistance,

Quelques miettes de tolérance

Là, dans la rue

 

Où le piéton passe et regarde

Sans que jamais son œil s’attarde,

Indifférent.

 

C’est de solitude qu’il crève.

Il a oublié tous ses rêves

Roses d’antan ;

 

Ce temps où comme beaucoup d’autres

Il pensait être bon apôtre

Et fustigeait

 

Les va-nu-pieds, les bons à rien

Inaptes à gagner leur pain.

Il se moquait

 

Des chômeurs et de leur paresse,

D’une trop oisive jeunesse,

Des mendiants.

 

Il travaillait, se croyait riche

Mais de compassion était chiche

Comme d’argent.

 

A présent, Dieu comme il a honte

D’avoir si mal tenu ses comptes

En ignorant

 

Les sans-abri, les misérables

Dont la présence indésirable

L’offusquait tant !

 

Il sait qu’un revers de fortune

Peut vous laisser sans une thune

Seul, à la rue,

 

La faim au ventre, assis par terre

Sur le trottoir, quelle misère !

La main tendue.

 

13/05/2015

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Yvette 25/03/2017 12:31

Deux très beaux textes poignants. Et si bien illustrés. La déchéance, on peut tant en raconter.
Bonne fin de semaine An'Maï

An'Maï 25/03/2017 21:01

Merci Yvette ! Et oui, hélas, il y a tant à dire sur toutes les formes de la déchéance ! Bon dimanche !

Thaddée 25/03/2017 10:16

Deux poèmes très différents, le premier tonique comme tout, qui tourne en dérision les bobos du quotidien, le deuxième évoquant la profonde souffrance souffrance des êtres isolés. Tu rimes sur tous les tons pour notre plus grand plaisir ! Un gros bisou mon Anne-Marie, joli week-end à toi !

An'Maï 25/03/2017 20:59

Merci Mon amie ! Le premier est autobiographique ! j'essayais de comprendre ce qu'il m'arrivait ! je ne savais pas encore, à quel point j'allais en baver ! Mes bobos était bien plus profonds que je ne l'aurais imaginé ! Plus d'un an de médocs antidépresseurs m'ont appris ce que c'était de tomber en "dépression", parce que l'on tombe, réellement, dans une espèce d'abime dont on a l'impression qu'il est sans fond ! Puis on le touche, le fond et après, si l'on a la chance d'être bien entouré, on remonte, heureusement ! Gros bisous et bon dimanche à toi !

cacao 21/03/2017 10:54

Bonjour ! Félicitations pour ces 2 poèmes qui, l'un comme l'autre, illustrent bien le thème de la déchéance, morale, physique et matérielle. Merci et belle journée à toi.

An'Maï 21/03/2017 10:59

Merci beaucoup Cacao ! Belle journée à toi aussi

scoobydu41 20/03/2017 13:06

Bel humour pour le premier texte et oui il faut rire
Le deuxième est d'actualité..

An'Maï 21/03/2017 08:13

Merci Soobydu41

ZAZA 19/03/2017 20:48

Bonjour, je viens de chez Evy et je voulais te féliciter pour ces deux textes. La déchéance est un thème difficile à appréhender, bravo.
Bonne soirée

An'Maï 20/03/2017 10:33

Merci Zaza

Evy 19/03/2017 13:30

Bonjour beau tes texte j'aime beaucoup c'est bien vrais, résiste prouve que tu existes.Les sans-abri, La faim au ventre ça fait mal merci pour ta participation passe une bonne journée bisous

An'Maï 19/03/2017 19:08

Merci Evy ! Bisous